Le boom des ventes de smartphones sans subventions

Le boom des ventes de smartphones sans subventions

Les offres sans engagement font bondir les ventes de smartphones

L’augmentation en janvier 2012 des offres sans engagement a bouleversé le marché du smartphone en France. On peut dire que l’offre imbattable des forfaits Free mobile sans engagement a changé la donne. Selon une étude réalisée par le groupe GfK France, cette nouvelle stratégie de vente est à l’origine d’un véritable essor du chiffre d’affaires de la grande distribution sur l’année 2012.

Fini l’achat combiné au forfait

Si jusqu’en 2011 la grande tendance était d’accompagner d’un contrat l’achat d’un appareil smartphone, ou d’un abonnement qui liait le consommateur à l’opérateur téléphonique sur une période déterminée (en général un an), ces derniers ont vraisemblablement changé leurs fusils d’épaule. Et la stratégie est gagnante, si l’on se réfère aux statistiques sorties par les panels distributeurs de GfK Consumer Choices. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 13,5 millions de terminaux vendus, et une part croissante des smartphones vendus sans subventions opérateurs sur les circuits de distribution grand public englobant internet, les hypermarchés et les grandes surfaces spécialisées, passant de 43 % à fin 2011 à 66 % à fin d’année 2012. Le ratio de smartphones vendus sans engagement sur l’ensemble de la distribution en France est quant à lui plus modeste, et ne représente que 15 % des ventes, même si ce nombre devrait rapidement suivre la tendance insufflée sur les circuits de distribution grand public.

A la recherche d’un produit sans contraintes

Pour mieux écouler leurs produits, les distributeurs prennent comme levier les produits dits low-costs, à la portée de toutes les bourses et n’excédant généralement pas 200 €. S’il est vrai que cette croissance n’a pas le même effet sur les smartphones haut de gamme, dont les prix avoisinent généralement les 400 €, les différentes innovations marketing, qui proposent un étalement du paiement sur plusieurs mois, ou encore des remboursements sur l’achat de l’appareil ne manquent pas d’intéresser les consommateurs. En matière de comportement à l’achat, il faut reconnaître que le consommateur fidèle commence à s’effacer, au profit du consommateur indépendant à la recherche de produits « sans contraintes ».

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le !

Actualités relatives à l'article

Poster un commentaire

0 Commentaire

Ajouter votre commentaire

Vendez votre téléphone

Entrez le modèle de votre téléphone portable ci-dessous et trouvez la meilleure offre de rachat parmi les offres proposées par nos recycleurs partenaires.

Recherche en cours

Reprises mobiles populaires

Liens utiles

Partager

Faites découvrir RachatdeMobile à votre entourage !